Cybersecurité

CYBER SÉCURITÉ

Ils ont les moyens de ruiner votre entreprise

CYBER CRIMINALITÉ

Si des hackers exploitent une faille de sécurité du système d’information d’un fournisseur de services de communications électroniques au public. Ils accèdent ainsi aux données de facturation de la base clients et prestataires.
Les données revendues à des fraudeurs seront utilisées pour des usurpations d’identité et des détournements de fonds. Le service comptable et commercial de l’entreprise est impacté pendant plusieurs jours. Ces données étant considérées comme des données personnelles, la société doit notifier l’incident à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés.

 

 

Découvrir comment un hacker se comporte !

Se protéger des cyber risques n’est plus une option pour les entreprises, quelle que soit leur taille. L’enjeu économique est vital : il s’agit de préserver vos savoir-faire, vos compétences, vos données sensibles. En un mot, votre compétitivité.

Millions de personnes ont été confrontées à la cybercriminalité en France en 2016
Millions de nouveaux malwares (et variantes) chaque mois en 2016

un chiffre qui a bondi en fin d’année 2017  (Novembre et décembre) pour atteindre

Milliards de nouveaux Malware(et variantes)chaque mois fin 2017
Milliards de préjudice financier dans le monde en 2016
Millions de personnes dans le monde ont subi un vol de données personnelles en 2016

En 2016, 57% des entreprises déclarent avoir été victimes d'une cyberattaque contre 32% en 2015, d'après une enquête.

Les entreprises sont des proies de choix.
Huit firmes sur dix concèdent avoir été victimes d’au moins une tentative de fraude au cours de l’année 2016, révèle l’enquête menée conjointement par Euler Hermès, spécialiste européen de l’assurance crédit et la DFCG, l’association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion.

securite informatique
En quoi suis-je concerné par les cyber-risques ?

Mes données clients sont-elles susceptibles d’intéresser un tiers, la concurrence ?

Mon système d’information est il correctement protégé ?

En cas de cyberattaque, mon entreprise serait-elle affectée si je ne pouvais plus accéder à mon système d’information ?
Une baisse significative d’activité est-elle à craindre ?
Un arrêt total, mettant en péril l’existence même de mon entreprise, peut-il être envisagé ?

Ai-je mis en place un plan de continuité d’activité en cas d’indisponibilité de mon système d’information ou de mes données ?

Qui contacter en cas de cyber attaque pour gérer cette crise ?

Si vous n’avez pas de réponse satisfaisante à ces questions, vous êtes vulnérables. Si vous êtes vulnérables, vous devez vous protéger …

Les actes criminels en ligne ne cessent d’augmenter et leurs auteurs professionnalisent leurs activités. 

Votre politique de sécurité doit reposer sur 3 thèmes essentiels

FACTEURS HUMAINS ET ORGANISATIONNELS

La gestion des droits, tant physiques qu’informatiques, doit être adaptée à la situation de votre entreprise et aux fonctions des collaborateurs concernés. Une véritable politique de gestion des droits doit être mise en place au sein de votre entreprise.

LES OUTILS DE PROTECTION

La protection de votre entreprise passe par la mise en place d’outils adaptés à la valeur de vos données ainsi qu’à votre dépendance à votre système d’information
Antivirus et Parefeux sont la base de la protection indispensable de tous systèmes d’information.

ANTICIPATION DE LA GESTION DE CRISE

La capacité de l’entreprise à redémarrer rapidement après une attaque s’anticipe, notamment, sur les deux axes suivants : Sauvegardes et plan de continuité d'activité.
A cela, il faut mettre en place une procédure de gestion de crise en cas de survenance d’une attaque.
Avec l’aide de votre partenaire assureur, vérifiez le domaine et l’étendue de vos contrats en cours, afin de vous assurer que vous êtes correctement couvert en cas de survenance d’un incident informatique et plus spécifiquement d’une cyber attaque.

Quelles sont les attaques les plus fréquentes ?

Les attaques les plus fréquentes sont les dénis de service, les cryptologicielscrypotlockers ») et rançongiciels (« ransomwares ») ainsi que les logiciels malveillants (« malware »).

Qu’est-ce qu’un déni de service ?

Une attaque par déni de service  est une forme d’attaque qui consiste à saturer les capacités de traitement d’un système d’information ou d’un site internet à partir d’autres machines préalablement infectées.

Qu’est-ce qu’un cryptologiciel ou rançongiciel ?

Il s’agit d’un programme malveillant qui va crypter les données d’un système d’information. La clé de décryptage est obtenue contre paiement d’une somme.

Qu’est-ce qu’un logiciel malveillant ?

Les logiciels malveillants sont des programmes qui vont affecter le fonctionnement d’un système d’information. Ils peuvent être désignés sous le nom de virus, vers, chevaux de Troie…

Quels sont les risques liés au Wifi ou au Bluetooth et plus généralement aux objets connectés ?

Si les données entrantes et sortantes de votre système d’information ne sont pas cryptées avec un niveau de sécurité suffisant, elles deviennent très facilement accessibles notamment via le wifi et le Bluetooth. Les objets connectés augmentent les voies d’accès aux données et aux systèmes d’information de l’entreprise, et donc les failles que les hackers exploitent.

La solution
 

Notre entreprise participe au programme CYBERMALVEILLANCE.GOUV.FR

Elle lutte au quotidien pour aider le dispositif d'assistance aux victimes d'actes de cybermalvaillance.